France
  • Deutschland
  • Austria
  • Sweiz

Une question? 04 83 97 00 52

0483 970052


… et chaque année le rhume des foins dit bonjour

… et chaque année le rhume des foins dit bonjour

… et chaque année le rhume des foins dit bonjour

Nous sommes en avril et nous nous trouvons déjà en pleine saison des allergies. Comme l'hiver a été si court cette année et que nous pouvons profiter plus longtemps du temps chaud, les arbres et les arbustes fleurissent également plus tôt que d'habitude.

En février et mars, les personnes allergiques au pollen étaient principalement affectées par l'aulne et le noisetier – maintenant en avril, c'est le frêne et le bouleau. Et bientôt, les graminées commenceront leur pollinisation.

… et chaque année le rhume des foins dit bonjour

Les allergies au pollen restreignent à nouveau la vie de nombreuses personnes chaque année. Et le nombre augmente ! Le nombre de personnes touchées s'est multiplié au cours des dernières décennies. Près de 15 % des gens souffrent désormais du rhume des foins.

 Le rhume des foins est considéré comme type d'allergie le plus courant !

Pourquoi avons-nous une réaction allergique ?

Une allergie – qu'il s'agisse du rhume des foins ou de tout autre type – est liée à notre système immunitaire. Par exemple, en cas de contact avec le pollen de bouleau, un système immunitaire fonctionnel le reconnaît comme un corps étranger et y réagit calmement. Car chez les personnes non allergiques, le système immunitaire sait que ce corps étranger ne nous fait pas de mal. Chez les personnes allergiques, cependant, le système immunitaire réagit de manière totalement exagérée à ce corps étranger inoffensif. En réaction, une grande quantité d'histamine est libérée dans le corps, ce qui est responsable du déclenchement des symptômes d'allergie tels que le larmoiement, les problèmes respiratoires et même un choc anaphylactique grave.

Mais que peuvent faire les personnes affectées pour endiguer tout ceci ? N'y a-t-il rien qui apporte un soulagement à long terme en plus du soulagement aigu ?

 40 % des personnes allergiques au pollen développent un asthme allergique en quelques années  à peine si elles ne sont pas traitées !

Soulagement rapide ? 

La plupart des produits sur le marché sont des traitements purement symptomatiques. Ils ont un effet à court terme et procurent un soulagement. Mais à long terme, ils peuvent provoquer des effets secondaires. Les sprays nasaux, par exemple, présentent un risque de dépendance et d'irritation des muqueuses s'ils sont utilisés sur une longue période. Ces médicaments ne doivent donc être pris que pendant une courte période.

Attaquez le problème à la racine ! 

La clé contre le rhume des foins et d'autres allergies réside dans un système immunitaire équilibré et qui fonctionne bien. Comme 80 % de notre système immunitaire se trouve dans l'intestin, la conséquence est purement logique de commencer ici. L'assainissement intestinal est considéré comme particulièrement efficace, dans lequel la santé intestinale est reconstruite ou est soutenue.

1. La bonne nutrition comme première étape

Un assainissement intestinal commence par une bonne alimentation. Mangez des aliments purs et non transformés. 75 % de vos aliments doivent être purement végétaux, car ils contiennent beaucoup de fibres. Veillez à consommer suffisamment d'acides gras oméga 3 (avocats, graines de lin, amandes, huile d'olive, . . .) et à équilibrer le ratio entre l’oméga 3 et l’oméga 6. Vous devez en plus consommer suffisamment de protéines. Le psyllium est également extrêmement utile, car il a un effet de nettoyage intestinal.

2. Bactéries intestinales bénéfiques pour la santé

Veillez en outre à inclure des aliments probiotiques et prébiotiques dans votre alimentation, car ils favorisent la présence de bactéries bénéfiques pour la santé dans notre intestin. Les bonnes bactéries aident à nettoyer l'intestin et à assurer le bon fonctionnement du processus digestif.

Vous pouvez également prendre des probiotiques et des prébiotiques sous forme de compléments alimentaires. Cela renforcera votre système immunitaire à long terme. Pour en bénéficier en tant que personne allergique au pollen, vous devriez idéalement prendre des probiotiques régulièrement et avant le début de la saison pollinique.

3. Désintoxication contre les parasites

La désintoxication peut également être très utile pour nettoyer votre intestin. En effet, les parasites intestinaux peuvent s'installer dans notre tube digestif sans nous en rendre compte. Ceux-ci minent notre santé intestinale et développent des métabolites toxiques, à la suite de quoi notre santé souffre. Souvent, les symptômes sont très peu spécifiques, c'est pourquoi nous ne les associons pas à des parasites. Le soufre organique MSM, par exemple, a un effet antiparasitaire. Celui-ci se produit dans tout notre corps.

4. Miel cru de la région

De nombreuses études confirment l'efficacité du miel régional contre le rhume des foins, car il contient exactement le pollen qui provoque les symptômes. Vous renforcerez ainsi votre système immunitaire.

5. L'aide d'urgence naturelle

Selon des études, une cuillère à café de spiruline par jour permet déjà d'éviter la libération d'histamine. Les symptômes tels que les éternuements, les démangeaisons ou la congestion nasale peuvent être considérablement atténués.

 Une personne sur deux ne prend pas au sérieux une allergie au pollen et ne la traite qu'avec acuité !

Il faudrait que vous renonciez à … 

Comme vous l'avez lu, les histamines sont responsables du développement des symptômes d'allergie. Par conséquent, les personnes allergiques doivent éviter autant que possible les aliments contenant de grandes quantités d'histamine pendant la saison pollinique. Il s'agit notamment du vin rouge, du fromage et des crustacés. Retenez que plus un produit a mûri ou fermenté, plus il contient d'histamine. De tels aliments peuvent aggraver les symptômes.

Renoncez en outre aux aliments inflammatoires tels que le sucre raffiné, les huiles raffinées, les grandes quantités de produits laitiers et de produits carnés afin d'éviter d'affecter davantage votre intestin.

Conclusion :

En cas d'allergie, chaque personne concernée souhaite une solution rapide. Cependant, la plupart des produits sur le marché sont uniquement destinés au traitement aigu des symptômes. Prenez chaque allergie au sérieux ! Car si elle n'est pas traitée, même une allergie "inoffensive" au pollen peut s'aggraver et même déclencher de l'asthme. Si vous voulez attaquer le problème à la racine et chercher une solution à long terme, vous devez renforcer votre système immunitaire. Le meilleur moyen d'y parvenir est d'avoir une flore intestinale saine.

Développez-la durablement et à long terme grâce à un régime alimentaire approprié, au soutien de bactéries bénéfiques, à la désintoxication et au renoncement aux aliments inflammatoires, ainsi votre allergie au pollen diminuera avec le temps.

 

Sources (En langue anglaise): 

Man, L. X. (2009, June). Complementary and alternative medicine for allergic rhinitisCurrent Opinion in Otolaryngology & Head and Neck Surgery, 17(3):226-31, doi: 10.1097/MOO.0b013e3283295791

Cingi, C., Conk-Dalay, M., Cakli, H. & BAl, C. (2008, October). The effects of spirulina on allergic rhinitisEuropean Archives of Oto-Rhino-Laryngology, 265(10):1219-23

Fujimura, K. E. & Lynch, S. V. (2015, May). Microbiota in allergy and asthma and the emerging relationship with the gut microbiomeCell Host & Microbe, 17(5):592-602, doi: 10.1016/j.chom.2015.04.007

Hajhashemi, V., Ghannadi, A. & Jafarabadi, H. (2004, March). Black cumin seed essential oil, as a potent analgesic and antiinflammatory drugPhytotherapy Research, 18(3):195-9

 

Vous pourriez aussi être intéressé par ces magazines:
Un intestin sain – un enfant en bonne santé
L'hiver bat déjà son plein. Les enfants, qui sont souvent dehors pour jouer pendant la ...
Parasites dans notre corps - comment se débarrasser de sous-locataires désagréables
Pensez-vous être infesté de parasites ? Vous vous dites – Bien sûr que non ...
MSM - Le remède contre la douleur et l'inflammation
MSM est l'abréviation de méthylsulfonylméthane. Il s'agit d'un composé de ...
Ginkgo biloba
Des recherches approfondies ont été menées pour étudier les effets anti-inflammatoires, ...
Donnez votre avis
Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article. Écrivez le premier!