France
  • Deutschland
  • Austria
  • Sweiz

Une question? 04 83 97 00 52

0483 970052


Pourquoi devriez-vous changer ces habitudes rapidement

Pourquoi devriez-vous changer ces habitudes rapidement

Pourquoi devriez-vous changer ces habitudes rapidement

Saviez-vous que la consommation régulière d'aliments frits augmente considérablement votre risque de maladie cardiaque ? Ou que les personnes qui ont déjà eu une maladie coronarienne et qui dorment moins de 6 heures la nuit sont 29% plus susceptibles d'avoir un infarctus ?

Les maladies cardiovasculaires sont considérées parmi les causes de décès les plus courantes dans le monde, selon le rapport de l'Institute for Health Metrics and Evaluation, et beaucoup d'entre elles seraient parfois évitables !

Nous avons dressé pour vous les facteurs qui sont significativement impliqués dans votre risque de crise cardiaque. 

 Les maladies cardiaques sont considérées comme la cause la plus fréquente de décès dans le monde ! 

Ces 5 facteurs déterminent votre santé cardiaque !

1) Vous vous nourrissez de façon malsaine

Les mauvaises habitudes alimentaires détruisent lentement mais sûrement votre cœur. En effet, tous ces aliments riches en graisses trans, en acides gras saturés, en sel, en viande rouge et en sucre raffiné conduisent tôt ou tard à l'obésité et à un risque accru de maladies cardiovasculaires. La graisse viscérale (graisse abdominale), en particulier, augmente massivement le risque d'infarctus. Une réduction de 1 cm déjà sur la circonférence abdominale réduit le risque de maladie vasculaire de 3%.

Avec un régime végétarien, vous pouvez réduire le risque de maladie coronarienne de 40% ! Selon les experts, une alimentation végétarienne est également considérée comme le seul modèle alimentaire qui peut même inverser une maladie cardiovasculaire. Celle-ci veille à assurer une baisse de la pression artérielle, des taux de lipides sanguins plus bas, moins de poids et un risque réduit de syndrome métabolique ou de diabète de type 2.

 Mangez en tenant compte de votre cœur ! Les végétariens ont un risque réduit de 40% !

2) Vous souffrez de beaucoup de stress

Les personnes qui sont exposées à un stress constant augmentent involontairement le risque de maladie cardiaque. Lorsque vous êtes stressé, votre corps produit l'hormone du stress, le cortisol. À fortes doses, cette hormone fait battre votre cœur plus vite et plus fort qu'il ne le devrait. Si cela n'est pas contrôlé, l'hypertension artérielle peut, avec le temps, provoquer une crise cardiaque. 

Une analyse a montré que 60% des patients exposés à un stress élevé et près de 37% des patients exposés à un stress modéré étaient également touchés par une maladie coronarienne. Les experts concluent qu'il existe un lien direct entre le stress psychologique et les maladies coronariennes. C'est pourquoi il est extrêmement important de réduire l'augmentation du stress et donc l'augmentation des niveaux de cortisol.

 Une forte charge émotionnelle peut déclencher une crise cardiaque liée au stress !

3) Vous ne bougez pas assez

Un mode de vie sédentaire peut être très dangereux pour votre cœur si vous le vivez au quotidien. En effet, moins vous bougez, plus vous risquez de prendre du poids et de développer des problèmes liés au surpoids.

Des études démontrent que l'exercice régulier a un effet bénéfique sur votre propre profil de risque cardiovasculaire pour les maladies coronariennes et réduit le risque de crise cardiaque de 50% ! L'exercice régulier permet également de mieux contrôler le poids et est considéré comme un antidépresseur efficace.

 Grâce au sport vous réduisez de moitié votre risque d'infarctus !

4) Sommeil ? Pas le temps !

Le manque de sommeil affecte non seulement votre état général, mais aussi votre santé cardiaque. Outre les déséquilibres hormonaux, les problèmes de sommeil favorisent également la production d'hormones de stress.

Les scientifiques ont comparé 13 études et ont constaté que l'insomnie – soit la difficulté à s'endormir ou les nuits agitées – augmentait de 45% le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Cela illustre l'importance d'un sommeil réparateur pour la prévention éventuelle des événements cardiovasculaires. Selon les experts, pour avoir un cœur en bonne santé, il faut dormir sans être dérangé pendant 7 à 8 heures par nuit.

 Les troubles du sommeil augmentent votre risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral !

5) Vous fumez de temps à autre 

Vous êtes fumeur ? Alors votre cœur est en grand danger. Les produits chimiques et les substances contenues dans le tabac peuvent endommager les vaisseaux sanguins. La plaque peut s'accumuler dans les artères, ce qui peut les rétrécir. Ceci peut par conséquent conduire à une crise cardiaque.

Selon une étude, le risque de crise cardiaque augmente de 5,6% pour chaque cigarette supplémentaire fumée ! Toute forme de consommation de tabac, y compris les différents types de tabagisme, le tabac à mâcher ou l'inhalation, devrait être interdite. Celles-ci sont considérées comme l'une des causes les plus importantes mais en même temps évitables des maladies cardiovasculaires. La règle est simple : plus vous fumez, plus vous courez de risques !

 Le risque de crise cardiaque est réduit de plus de 80% grâce à un mode de vie sain !

Comment pouvez-vous apporter un complément de protection à votre cœur ? 

Conclusion :

Dans de nombreux cas, les dommages causés au système cardiovasculaire peuvent être inversés en changeant les habitudes. Des études attestent qu'un mode de vie sain réduit le risque de crise cardiaque de plus de 80% ! La nutrition joue un rôle clé particulièrement important à cet égard.

Commencez donc dès aujourd'hui avec de nouvelles habitudes et laissez de côté les éléments mentionnés ci-dessus !

Vous pourriez aussi être intéressé par ces magazines:
Êtes-vous un accro à la caféine?
Faites-vous partie de ceux qui boivent beaucoup de café ou savourez-vous une tasse de temps en ...
Le magnésium est vital et indispensable
Selon une étude du Journal of Intensive Care Medicine, une carence en magnésium double ...
Ginkgo biloba
Des recherches approfondies ont été menées pour étudier les effets anti-inflammatoires, ...
Donnez votre avis
Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article. Écrivez le premier!