France
  • Deutschland
  • Austria
  • Sweiz

Une question? 04 83 97 00 52

0483 970052

Gélules de mélatonine
  • Gélules de mélatonine
Gélules de mélatonine

Mélatonine 1,5 mg

30 gélules à 1,5 mg
x
Leider sind nur noch 35 Stück auf Lager. Bitte ändern Sie die Anzahl.
x

5% de rabais à partir de 2

8% de rabais à partir de 4

10% de rabais à partir de 6

Vous économisez 0%
TVA incl. et livraison excluse
-+
18,95 €
Vous économisez 5%
18,35 €
Vous économisez 8%
17,96 €
Vous économisez 10%
 
paypal
Kreditkarte

Avec la mélatonine, vous réactivez votre comportement naturel de sommeil et bénéficiez d'une détente insoupçonnée. 

 

GÉLULES DE MÉLATONINE

  • Les gélules de mélatonine réduisent le temps d'endormissement et améliorent la qualité du sommeil
  • La mélatonine peut aider en cas de dépressions liées au sommeil
  • La mélatonine soutient le traitement anti-âge et la protection cellulaire
Description
CompositionComposition
Dosage

Qu'est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine (N-acétyl-5-méthoxytryptamine) est une hormone endogène produite dans une petite partie du cerveau, la glande pinéale. Elle est située au-dessus du mésencéphale (cerveau moyen) et ne dépasse pas la grosseur d'un petit pois. Cette glande contrôle la sécrétion de mélatonine, qui guide le rythme jour-nuit du corps. Pendant la journée, la lumière atteint les yeux et réduit la sécrétion de mélatonine de la glande pinéale. De ce fait, il y a moins de mélatonine dans le sang et nous ne nous sentons pas fatigués. La nuit, cette incidence de lumière dans les yeux est réduite et la glande pinéale recommence à sécréter plus de mélatonine. Il y a à présent plus de mélatonine dans le sang et nous commençons à avoir sommeil. Pour cette raison, la mélatonine est aussi appelée hormone du sommeil.

La mélatonine est également naturellement présente en faibles quantités dans certaines denrées alimentaires. Malheureusement, cette proportion n'est pas suffisante pour obtenir un effet perceptible. Il est donc important de trouver une mélatonine de haute qualité à un dosage optimal. Herbano vous offre la mélatonine de la plus haute qualité.

Le biorythme et la mélatonine

La mélatonine est responsable du biorythme du corps. Pourquoi est-ce important ? Le biorythme n'est rien d'autre que notre propre horloge interne, qui est soumise à un rythme de 24 heures. Cette horloge interne joue un rôle important et régule l'heure de notre endormissement et notre réveil.

Comme déjà expliqué, le corps produit plus de mélatonine dans l'obscurité, avec la lumière le taux baisse. Pour cette raison, les aveugles ou les travailleurs de nuit ont souvent des problèmes avec leur taux de mélatonine. Mais pour nous tous, trop peu de lumière pendant la journée ou une lumière vive le soir perturbe le cycle normal de la mélatonine du corps.

Lorsque votre corps est exposé à la lumière, une voie nerveuse est stimulée dans votre cerveau de la rétine à l'hypothalamus. Le noyau suprachiasmatique (SCN; noyau suprachiasmatique), qui stimule la glande pinéale, s'y trouve. La glande commence alors à produire de la mélatonine et la libère dans la circulation sanguine.

Le précurseur de la mélatonine est la sérotonine, un neurotransmetteur dérivé de l'acide aminé tryptophane. Au sein de la glande pinéale, la sérotonine est convertie en mélatonine. Cela nécessite un médiateur - une substance chimique appelée acétylsérotonine formée à partir de la sérotonine. En plus d'être un précurseur dans la synthèse de mélatonine, l'acétylsérotonine est également connue pour son effet antidépresseur, ses propriétés renforçantes des capacités cognitives et comme principe actif anti-âge.

Une fois que la sérotonine a été convertie en mélatonine, les deux neurotransmetteurs ne réagissent plus ensemble. Comme la mélatonine, la sérotonine influe aussi sur votre sommeil. Elle transmet des signaux entre les cellules nerveuses qui influencent les fonctions cérébrales quotidiennes. De nombreuses propriétés bénéfiques à la santé qui étaient auparavant attribués à des taux plus élevés de sérotonine, proviennent probablement du fait que la sérotonine rend possible la production de mélatonine.

La glande pinéale commence d'habitude à produire de la mélatonine vers 21 heures. Votre taux de mélatonine augmente brutalement et vous vous sentez fatigué. Dans un corps sain, le taux de mélatonine reste élevé pendant que vous dormez - pendant douze heures au maximum. Par la suite, le taux de mélatonine baisse et il n'est pratiquement plus mesurable à 9 heures du matin. Il reste à ce même niveau toute la journée.

La mélatonine joue un rôle considérable dans le cycle féminin, car l'hormone contrôle la libération des hormones reproductrices féminines : début et fin des menstruations (ménarche et ménopause) ainsi que la durée et la fréquence du cycle menstruel.

Les jeunes enfants disposent de la plus forte concentration de mélatonine la nuit. Beaucoup de scientifiques sont convaincus que le taux de mélatonine diminue avec l'âge. Si tel est le cas, cela expliquerait pourquoi les personnes âgées dorment souvent mal.

Melatonin

L'effet des gélules de mélatonine

1.)    Gélules de mélatonine en cas de problèmes d'endormissement et de décalage horaire

La clé d'un sommeil réparateur tient donc, entre autres, au bon niveau de mélatonine dans la circulation sanguine. Un sommeil réparateur suffisant est indispensable pour notre santé. Mais beaucoup d'entre nous souffrent de temps à autre de troubles du sommeil, qui reposent sur différentes causes. Il s'agit notamment des longues heures de travail, des voyages fréquents ou de longue distance, mais aussi des plaintes qui nous amènent souvent à nous réveiller la nuit, comme la miction ou des événements stressants.

En particulier avec l'âge, notre comportement de sommeil change et des troubles du sommeil se développent. Il est facile pour les jeunes de dormir suffisamment, mais plus nous vieillissons, plus notre sommeil devient court et agité et nous nous levons plus tôt. Les personnes âgées sont souvent vulnérables aux troubles du sommeil et aux réveils fréquents la nuit. La raison en est en gros que le taux de mélatonine diminue à mesure que nous vieillissons.

Dès l'âge de 30 ans, nous avons autant de mélatonine qu'un enfant de 5 ans. À partir de 65 ans, notre corps a déjà moins de mélatonine qu'un nouveau-né. Cela met sérieusement à l'épreuve notre capacité de dormir d'une traite et de s'endormir.

Une étude à grande échelle a révélé plusieurs propriétés de la mélatonine favorisant le sommeil. Les scientifiques ont évalué 15 études portant sur le sommeil des adultes en bonne santé. Ils ont constaté que la mélatonine peut réduire de façon significative le temps d'endormissement (latence du sommeil), tout comme elle a augmenté l'efficacité du sommeil (c'est-à-dire combien de temps les sujets ont réellement dormi au lit) et la durée totale du sommeil.

Les hommes souffrant d'une hypertrophie bénigne de la prostate dorment souvent mal parce qu'ils doivent souvent aller aux toilettes la nuit. Des scientifiques britanniques ont découvert que la mélatonine peut être une solution efficace à ce problème. Vingt hommes plus âgés ont reçu deux milligrammes de mélatonine chaque jour pendant un mois. Ils ont rapporté qu'ils devaient uriner moins souvent la nuit, rendant leurs plaintes moins gênantes.

Les travailleurs de nuit souffrent souvent de fatigue chronique et ont du mal à dormir pendant la journée. L'administration de mélatonine peut les aider à améliorer la durée et la qualité de leur sommeil pendant la journée. Cette constatation montre une propriété importante de la mélatonine : l'hormone exerce sa propriété hypnotique (induisant le sommeil) et sédative (anxiolytique) indépendamment du moment de l'ingestion.

Voyager vers d'autres fuseaux horaires mène souvent à l'épuisement et à l'insomnie, connu sous le nom de décalage horaire. L'administration de mélatonine peut réduire ou éviter les effets du décalage horaire, surtout en cas de voyages sur plusieurs fuseaux horaires. La mélatonine soutient le corps à resynchroniser le biorythme et aide ainsi les voyageurs à s'adapter à l'heure locale.

La mélatonine favorise des habitudes de sommeil saines chez certaines personnes, quelle que soit la cause de leur insomnie. Grâce à un apport ciblé de mélatonine, nous pouvons contrôler notre horloge interne et obtenir une capacité plus facile à s'endormir et à dormir d'une traite.

2.)    Gélules de mélatonine dans le traitement anti-âge

Il est bien connu que la nuit sert à régénérer le corps. Au crépuscule, le corps commence la synthèse accrue de mélatonine. Dès que la nuit tombe, elle parcourt le corps en concentration maximale et offre ainsi à chaque cellule et à chaque organe la possibilité de réduire son travail. De nombreux processus dans l'organisme sont maintenant réduits au minimum.

Or, le processus le plus important est la baisse de la température corporelle. Par conséquent, les organes hypothermiques travaillent moins rapidement et survivent plus longtemps. En même temps, la capacité de la cellule à effectuer des réactions consommatrices d'énergie diminue. Cet état d'hypothermie a la possibilité d'interrompre la dégénérescence. Il permet ainsi au corps d'effectuer les processus de réparation qu'il ne peut pas exécuter lorsqu'il est éveillé. Le corps est détendu et revigoré en même temps.

3.)    Gélules de mélatonine pour le système immunitaire

Outre sa capacité à régénérer le corps, la mélatonine est également considérée comme l'antioxydant endogène le plus puissant. Une production de mélatonine affaiblie conduit inévitablement à une attaque accrue des radicaux libres. Les radicaux libres sont causés par la nicotine, l'alcool et les influences néfastes de l'environnement. La mélatonine a la capacité de se fixer sur ces radicaux libres et de les rendre inoffensifs pour ensuite les excréter du corps. C'est ainsi que la mélatonine protège les cellules, en particulier le noyau cellulaire sensible. Le système immunitaire peut être renforcé et les signes du vieillissement réduits.

Attention aux effets secondaires lors de l'achat de gélules de mélatonine :

La prise de mélatonine est-elle inoffensive ? L'administration orale pendant une courte période de temps est généralement sûre. Certaines personnes tolèrent la mélatonine sur une plus longue période de temps sans effets secondaires. La mélatonine a été prise en toute sûreté pendant une période pouvant aller jusqu'à deux ans.

Certaines personnes rapportent des rêves vivaces ou des cauchemars. Une dose excessive de mélatonine peut entraîner une perturbation du biorythme. Parmi les autres effets secondaires possibles figurent les maux de tête, les étourdissements, la somnolence diurne, les sentiments dépressifs à court terme, les crampes abdominales, l'irritabilité et la diminution de la libido. Si vous vous sentez hébété le matin après l'avoir prise, essayez une dose plus faible.

Les femmes enceintes ou qui allaitent ne devraient pas prendre de mélatonine. Comme la mélatonine est une hormone, vous ne devriez la prendre que sous la surveillance d'un médecin, surtout si vous avez déjà souffert de troubles hormonaux dans le passé.

La mélatonine peut nuire à l'efficacité de certains médicaments tout en réduisant les effets secondaires d'autres. En général, vous devriez tenir compte des interactions avec les médicaments suivants :

  • Antidépresseurs
  • Neuroleptiques
  • Benzodiazépine
  • Pilules contraceptives
  • Médicaments contre la pression artérielle
  • Bêtabloquants
  • Antiagrégants plaquettaires (anticoagulants)
  • Interleukine-2
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Stéroïdes et immunosuppresseurs
  • Tamoxifène

Discutez-en avec votre médecin avant de prendre de la mélatonine pour la première fois, surtout si vous souffrez d'autres troubles ou si vous prenez des médicaments.

Ne vous mettez pas au volant et ne travaillez pas sur des machines dans les cinq heures suivant la prise. Si vous avez volontairement ou accidentellement pris une dose trop élevée de mélatonine, consultez immédiatement un médecin.

Dosage des gélules de mélatonine

Pouvez-vous prendre trop de mélatonine ? Comme pour tout médicament ou complément alimentaire, il est possible d'en prendre trop. La plupart des médecins et des scientifiques recommandent une dose journalière ne dépassant pas cinq milligrammes. La dose individuelle dépend de la personne et de ses plaintes.

La mélatonine est très appréciée sous forme de comprimés, en particulier les comprimés orodis­persibles, qui sont placés sous la langue et promettent une absorption rapide de l'hormone. Appliquée topiquement, la mélatonine promet un meilleur grain de peau et un meilleur sommeil. Les scientifiques ont découvert que l'hormone pénètre dans la couche supérieure de la peau et renforce ses cellules de sorte qu'elles puissent mieux se régénérer, se réparer et se revitaliser la nuit.

Actuellement, il n'y a pas de dose recommandée pour les préparations à base de mélatonine. Il est important de savoir que les gens réagissent différemment à l'ingestion de mélatonine. Les personnes sensibles tolèrent mieux les doses plus faibles. Si vous avez des problèmes de sommeil, la bonne dose de mélatonine peut vous permettre de bien dormir et de ne pas être fatigué ou irritable le lendemain. Donc, si vous êtes fatigué tout le temps, la mélatonine est un moyen approprié de briser le cercle vicieux.

Commencez par une très faible dose de mélatonine et observez ce qui se passe. Référez-vous aux indications sur l'emballage ou consultez un médecin en cas d'incertitudes.

Dosage des gélules de mélatonine chez les enfants

Parfois, les enfants bénéficient aussi de la mélatonine. Si votre enfant souffre de troubles du développement du système nerveux qui impliquent des problèmes de sommeil, le médecin lui prescrit éventuellement de la mélatonine. Elle est également utilisée pour traiter les symptômes du TDAH, de l'autisme, de la paralysie cérébrale et des troubles du développement de l'enfant. Des doses plus élevées de mélatonine provoquent toutefois des crises chez les enfants. Elles portent également atteinte au développement des adolescents en raison des interactions avec d'autres hormones. Assurez-vous de consulter un médecin avant de donner de la mélatonine à votre enfant.

Dosage des gélules de mélatonine chez les adultes

Contre le décalage horaire : Dans plusieurs études, de 0,5 à 5 milligrammes de mélatonine ont été administrés par voie orale une heure avant le coucher à destination pour surmonter le décalage horaire. Ou bien vous prenez un à cinq milligrammes de mélatonine deux jours avant le départ chaque soir, une heure avant le coucher et deux à trois jours à destination.

En cas de perturbations du biorythme (insomnie) chez les patients avec et sans amétropie, une dose unique de 0,5 à 5 milligrammes par voie orale est suffisante avant d'aller se coucher ou sous forme de dose quotidienne sur une période de un à trois mois.

Syndrome de retard ou d'avance de phase de sommeil : Prendre de 0,3 à 6 milligrammes par voie orale pendant deux semaines à trois mois avant de dormir (généralement 5 milligrammes sont administrés).

Sur la base d'études scientifiques, de traditions et d'avis d'experts, il existe de nombreuses autres recommandations posologiques en fonction du type de plainte.

En cas de problèmes de sommeil, beaucoup de gens prennent un comprimé juste avant d'aller au lit, puis pensent qu'il n'agit pas assez vite et prennent un deuxième. Certaines personnes se réveillent la nuit et prennent une autre dose de mélatonine. Cela peut ne pas causer de problèmes graves. Cependant, il ne s'agit pas d'un mode d'emploi sûr. Plus vous prenez de mélatonine, plus vous risquez de souffrir d'effets secondaires indésirables.

Lors de l'achat de la mélatonine, vous devriez en parler à votre médecin à l'avance, surtout si vous avez un cancer.

 

Sources (en langue anglaies):

Mathes, A. M. (2010, December). Hepatoprotective actions of melatonin: Possible mediation by melatonin receptors, World Journal of Gastroenterology16(48): 6087–6097, doi: 10.3748/wjg.v16.i48.608

Srinivasan, V.Spence, D.W.Pandi-Perumal, S.R.Trakht, I. 6 Cardinali, D.P. (2008). Jet lag: therapeutic use of melatonin and possible application of melatonin analogsTravel Medicine and Infectious Disease6(1-2):17-28, doi: 10.1016/j.tmaid.2007.12.002

Reiter, R. J., Rosales-Corral, S. A., Tan, D. X., Acuna-Castroviejo, D.,Qin, L., Yang, S. F. et al. (2017, April). Melatonin, a Full Service Anti-Cancer Agent: Inhibition of Initiation, Progression and MetastasisInternational Journal of Molecular Sciences, 18(4): 843, doi: 10.3390/ijms18040843 

Slominski, R. M., Reiter, R. J., Schlabritz-Loutsevitch, N., Ostrom, R. S. & Slominski, A. T. (2012, January). Melatonin membrane receptors in peripheral tissues: Distribution and functionsMolecular and Cellular Endocrinology, 351(2): 152–166, doi: 10.1016/j.mce.2012.01.004 

Meng, X., Li, Y., Li, S., Zhou, Y., Gan, R. Y., Xu, D. P. (2017, April). Dietary Sources and Bioactivities of MelatoninNutrients, 9(4): 367, doi: 10.3390/nu9040367 

Shukla, M., Govitrapong, P., Bontem, P., Rieter, R. J., Satayavivad, J. (2017, October). Mechanisms of Melatonin in Alleviating Alzheimer’s DiseaseCurrent Neuropharmacology, 15(7): 1010–1031, doi: 10.2174/1570159X15666170313123454 

Carrillo-Vico, A., Lardone, P. J., Alvarez-Sanchez, N., Rodriguez-Rodriguez, A., & Guerrero, J. M. (2013, April) Melatonin: Buffering the Immune SystemInternational Journal of Molecular Sciences, 14(4): 8638–8683, doi: 10.3390/ijms14048638 

Zhang, J. J., Meng, X., Li, Y., Zhou, Y., Xu, D. P., Li, S. & Li, H. B. (2017, April). Effects of Melatonin on Liver Injuries and DiseasesInternational Journal of Molecular Sciences, 18(4): 673, doi: 10.3390/ijms18040673 

Tordjman, S., Chokron, S., Delorme, R., Charrier, A., Bellissant, E., Jaafari, N. et al. (2017, April). Melatonin: Pharmacology, Functions and Therapeutic BenefitsCurrent Neuropharmacology, 15(3): 434–443, doi: 10.2174/1570159X14666161228122115 

Hu, W., Deng, C., Ma, Z., Wang, D., Fan, C., Li, T. et al. (2017, May). Utilizing melatonin to combat bacterial infections and septic injuryBritish Journal of Pharmacology, 174(9): 754–768, doi: 10.1111/bph.13751 

Ma, Z., Yang, Y., Fan, C., Han, J., Wang, D., Die, S. et al. (2016, July). Melatonin as a potential anticarcinogen for non-small-cell lung cancerOncotarget, 7(29): 46768–46784, doi: 10.18632/oncotarget.8776 

Claustrat, B. & Leston, J. (2015, August). Melatonin: Physiological effects in humansNeurochirurgie, 61(2-3):77-84, doi: 10.1016/j.neuchi.2015.03.002 

Sletten, T. L., Magee, M., Murray, J. M., Gordon, C. J., Lovato, N., Kennaway, D. J. et al. (2018, June). Efficacy of melatonin with behavioural sleep-wake scheduling for delayed sleep-wake phase disorder: A double-blind, randomised clinical trialPLoS Medicine, 15(6):e1002587, doi: 10.1371/journal.pmed.1002587 

Vural, E. M., Van Munster, B. C. & De Rooij, S. E. (2014, June). Optimal dosages for melatonin supplementation therapy in older adults: a systematic review of current literatureDrugs & Aging31(6):441-51, doi: 10.1007/s40266-014-0178-0

Geoffriau, M., Brun, J., Chazot, G. & Claustrat, B. (1998). The physiology and pharmacology of melatonin in humansHormone Research49(3-4):136-41, doi: 10.1159/000023160

Bellipanni, G.Bianchi, P.Pierpaoli, W.Bulian, D. & Ilyia, E. (2001, February). Effects of melatonin in perimenopausal and menopausal women: a randomized and placebo controlled studyExperimental Gerontology36(2):297-310

Composition :

Poudre de mélatonine, carbonate de magnésium, hydroxypropylméthylcellulose (enveloppe de la gélule)

Indications de quantité par dose journalière recommandée (= 1 gélule) :

Magnésium51,5 mg
Mélatonine1,5 mg
  • Consommer 1 gélule par jour avec beaucoup de liquide.

 

La dose journalière recommandée ne doit pas être dépassée.

Donnez votre avis sur Mélatonine 1,5 mg
Avis
Créez votre commentaire.
Nouveau sur le magazine
Puissance provenant de la mer ?
Êtes-vous un accro à la caféine?
Pourquoi devriez-vous changer ces habitudes rapidement