France
  • Deutschland
  • Austria
  • Sweiz

Une question? 04 83 97 00 52

0483 970052

Gélules de mélatonine 5 mg
  • Gélules de mélatonine 5 mg
Gélules de mélatonine 5 mg

Mélatonine 5 mg

100 gélules à 5 mg
x
Leider sind nur noch 142 Stück auf Lager. Bitte ändern Sie die Anzahl.
x

5% de rabais à partir de 2

8% de rabais à partir de 4

10% de rabais à partir de 6

Vous économisez 0%
TVA incl. et livraison excluse
-+
37,95 €
Vous économisez 5%
36,75 €
Vous économisez 8%
35,96 €
Vous économisez 10%
 
paypal
Kreditkarte

Gélules de mélatonine pour contrôler le biorythme dans le corps.

 

GÉLULES DE MÉLATONINE 5 MG À HAUTE DOSE

  • au houblon et à l'extrait de mélisse pour un effet calmant
  • pour un sommeil réparateur et un temps d'endormissement réduit
  • l'amélioration de la qualité de sommeil aide le corps à se régénérer
Description
CompositionComposition
Dosage

Mélatonine 5 mg pour un meilleur sommeil

La mélatonine est une neurohormone à base d'indole produite dans la glande pinéale du cerveau. Elle est impliquée dans la régulation des habitudes de sommeil et remplit un rôle dans le rythme quotidien du corps.

La mélatonine a été découverte pour la première fois en 1957 par Aaron Lerner. Le dermatologue de l'Université de Yale étudiait une méthode de traitement de la maladie de la peau Vitiligo. Depuis lors, des recherches intensives ont été menées sur le rôle de l'hormone dans la régulation du rythme du sommeil. Récemment, les chercheurs ont concentré leur attention sur l'effet antioxydant et la contribution générale de la mélatonine à la santé.

La mélatonine est de plus en plus sécrétée le soir dès qu'il fait nuit dehors. La quantité diminue vers le matin. Un comprimé de mélatonine avant d'aller se coucher, peut aider les personnes qui souffrent d'insomnie. Par conséquent, les personnes touchées peuvent mieux s'endormir; de même, la durée du sommeil est prolongée.

La mélatonine a été utilisée pour le traitement à court terme des troubles du sommeil (insomnie) en raison d'un rythme de sommeil perturbé et après les décalages horaires (Jetlag). Cette préparation peut vous aider à vous endormir plus rapidement. En outre, elle réduit le nombre de fois où vous vous réveillez la nuit. Elle augmente éventuellement aussi la durée totale du sommeil. La mélatonine est normalement produite par le corps lui-même. Les scientifiques supposent qu'elle influence le rythme quotidien du corps, la production d'hormones ainsi que les habitudes de sommeil.

La mélatonine est par ailleurs utilisée pour améliorer les symptômes de sevrage lors de l'arrêt des benzodiazépines et de la nicotine; ainsi que pour améliorer la performance, soulager les symptômes pendant le vieillissement, la ménopause, le syndrome métabolique, les sautes d'humeur, les troubles cognitifs, le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie et de nombreuses autres plaintes.

Des résultats préliminaires de recherche indiquent l'effet thérapeutique de la mélatonine. En dépit de cela, l'autorité américaine de la santé (FDA) n'a pas encore approuvé l'hormone comme médicament pour le traitement de certaines maladies.

Extrait de houblon pour un effet calmant

Le houblon repose sur une longue tradition en tant qu'agent favorisant le sommeil. Des études scientifiques montrent que le houblon peut améliorer la durée du sommeil grâce à ses propriétés sédatives naturelles.

Le houblon renforce le taux de GABA dans le cerveau. Le GABA est connu comme un "neurotransmetteur inhibiteur". En tant que tel, il fait baisser l'activité des neurones dans le système nerveux central et réduit l'anxiété. Il procure détente et repos. Le GABA est une substance neurochimique importante pour le sommeil. Un taux de GABA sain favorise et protège un sommeil sain et réparateur et contribue à ce que nous passions le bon moment dans le sommeil profond et le sommeil paradoxal, les deux phases de sommeil les plus profondes et les plus réparatrices mentalement et physiquement.

De plus, les résultats de recherche indiquent que l'effet sédatif du houblon provient de la capacité d'abaisser la température corporelle. Une température corporelle plus basse conduit à la somnolence et joue un rôle important dans le sommeil.

En 2006, une étude a été publiée dans laquelle a été étudié l'effet des phytoestrogènes issus de l'extrait de houblon (8-prénylnaringénine) sur les symptômes de la ménopause. Les résultats de l'étude indiquent que la prise quotidienne d'extrait de houblon a des effets positifs sur de nombreuses plaintes liées à la ménopause, y compris les bouffées de chaleur.

Le houblon contient en outre un composé flavonoïde appelé xanthohumol, qui a des effets antiviraux, anticoagulants et anti-inflammatoires et peut prévenir les tumeurs.

 

Melatonin hochdosiert

Extrait de mélisse pour la détente

La mélisse (Melissa officinalis) appartient à la famille de la menthe et est considérée comme une herbe calmante. Déjà au Moyen Age, elle était utilisée pour soulager le stress et l'anxiété, comme agent favorisant le sommeil, pour améliorer l'appétit et pour soulager les douleurs et les troubles digestifs (flatulences, coliques). Aujourd'hui, la mélisse est souvent utilisée avec d'autres herbes calmantes pour favoriser la détente comme la valériane, la camomille et le houblon.

Normalement, la mélisse (aussi connue sous le nom de Melissa officinalis) se boit sous forme de thé. Ce sont surtout les personnes stressées qui profitent de l'effet calmant. Les critères scientifiques ne sont pas tout à fait clairs, mais la mélisse est également considérée comme un moyen de réduire l'anxiété. La plupart de ces propriétés liées à la réduction de l'anxiété et du stress, contribuent à renforcer la mémoire et le traitement de l'information. C'est l'effet en aval qui résulte de l'effet calmant. En tant que somnifère naturel, la mélisse semble également soulager les symptômes de l'insomnie et d'autres troubles du sommeil. Il en va de même pour la ménopause, dans laquelle ces symptômes surviennent fréquemment.

L'effet favorisant le sommeil de la mélisse est dû au composent eugénol. Cette substance huileuse est également contenue dans d'autres plantes, comme le basilic, la cannelle et l'huile de clou de girofle. L'eugénol a non seulement des propriétés antibactériennes, mais il est également considéré comme un anesthésique. C'est pourquoi il est souvent utilisé par les dentistes pour soulager la douleur.

Effets secondaires et interactions de la mélatonine 5mg

La prise de la mélatonine est considérée comme sûre pour les adultes tant qu'elle n'est utilisée que pendant une courte période, conformément à la posologie recommandée. On entend par courte durée, une prise continue de moins de six mois. Dans certains cas, la mélatonine a été prise en sûreté pendant une période pouvant aller jusqu'à deux ans. Vous ne devriez cependant la prendre aussi longtemps qu'après avoir consulté votre médecin.

La mélatonine est éventuellement prescrite également aux enfants pour traiter certains troubles du sommeil ou en tant que médicament d'accompagnement pour traiter le TDAH, les sautes d'humeur ou d'autres maladies. Cependant, la prise de 5 mg de mélatonine n'est pas sûre pour les enfants. Votre médecin vous déterminera la bonne dose pour votre enfant.

Selon la base de données d'histoire naturelle, la mélatonine administrée par voie orale est généralement bien tolérée. Certains utilisateurs éprouvent pourtant des effets secondaires tels que des maux de tête, des nausées, de la somnolence ou des étourdissements. Après avoir pris 5 mg de mélatonine, vous ne devriez ni conduire ni utiliser de machines lourdes pendant quatre à cinq heures.

Puisque la mélatonine peut influencer le cycle veille-sommeil, vous ne devriez pas la prendre avec de l'alcool ou de la caféine. Cela peut causer des interactions et nuire à votre rythme quotidien ainsi qu'à votre production naturelle de mélatonine.

Consultez toujours votre médecin avant de prendre de la mélatonine ou tout autre médicament en vente libre ou complément pour la première fois. C'est particulièrement le cas pour d'autres médicaments. Par exemple, la prise de certaines pilules contraceptives entraîne une augmentation de la production de mélatonine. Prendre encore plus de mélatonine peut conduire à une augmentation malsaine. La prise simultanée de médicaments anticoagulants, tels que la warfarine (coumadin), est associée à un risque accru de saignement. Par ailleurs, vous devriez éviter la mélatonine si vous prenez des corticostéroïdes pour supprimer la réponse immunitaire dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde ou du lupus.

Dosage adéquat : mélatonine à haute dose 5 mg

UTILISATION RECOMMANDÉE : En tant que complément alimentaire, prendre un comprimé une à deux heures avant d'aller se coucher ou conformément aux instructions des professionnels de la santé.

AVERTISSEMENT : La mélatonine peut causer de la somnolence lorsqu'elle est prise pendant la journée. Ne prenez pas de mélatonine si vous souffrez d'une maladie auto-immune. Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin avant d'utiliser ce produit. Ne prenez pas de mélatonine si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous souffrez de convulsions.

La dose journalière recommandée ne doit pas être dépassée.

10 avantages de la mélatonine

Le fait que l'effet de la mélatonine favorise un bon sommeil, n'est plus un secret pour vous. La mélatonine a pourtant d'autres effets positifs sur le corps :

1. La mélatonine réduit les symptômes négatifs pendant la ménopause

Les difficultés de concentration, les trous de mémoire, l'anxiété et la dépression accrue, sont tous des symptômes courants pendant la ménopause, qui sont exacerbés par un manque de sommeil raisonnable. Le taux de mélatonine diminue avec l'âge. Chez les femmes, il semble y avoir deux phases de la vie au cours desquelles le taux de mélatonine s'avère diminuer de façon particulièrement dramatique : dès l'âge de 40 à 44 ans environ, puis une nouvelle fois de 50-54 à 55-59 ans. Il est évident que le taux de mélatonine est en rapport avec l'apparition de la ménopause. Donc, lorsque vous entrez dans la ménopause, votre taux d'hormones fluctue. Cela peut se répercuter sur la qualité de votre sommeil. Les symptômes fréquents tels que les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes ont un impact supplémentaire sur le sommeil, de sorte qu'il ne soit plus rare d'avoir des difficultés à s'endormir ou à dormir d'une traite. Prendre des préparations pour soulager les symptômes de la ménopause comme la mélatonine peut vous aider à vous endormir plus facilement et à rester endormi, ce qui rend les effets secondaires fréquents beaucoup plus supportables.

Les préparations à base de mélatonine ont souvent porté leurs fruits en cas de problèmes de sommeil pendant la ménopause. Dans une étude portant sur des femmes pré-ménopausées et ménopausées âgées de 42 à 62 ans sur une période de six mois, la plupart des femmes qui avaient pris de la mélatonine quotidiennement ont rapporté une amélioration générale de leur humeur et une réduction significative de leur dépression. L'étude suggère que la prise avant et durant la ménopause peut remettre en forme la fonction de la glande pinéale et thyroïde comme à un jeune âge.

C'est une bonne nouvelle. Manifestement, la mélatonine peut soulager les effets secondaires négatifs courants directement avant ou pendant la ménopause, par exemple les problèmes de sommeil.

2. Remède potentiel pour le cancer du sein et de la prostate

Plusieurs études suggèrent qu'un faible taux de mélatonine est associé au risque de cancer du sein. Les scientifiques ont essayé de déterminer si la mélatonine pouvait arrêter la croissance de la tumeur. Un groupe s'est concentré sur la dose de mélatonine nécessaire à l'aide de cellules cancéreuses humaines dans l'éprouvette ainsi qu'à l'aide de souris. Les chercheurs ont découvert que la mélatonine peut inhiber la croissance tumorale et la production de cellules et bloquer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans les modèles de cancer du sein négatifs aux récepteurs d'œstrogènes. Cette étude de 2014 montre le potentiel de la mélatonine pour le traitement du cancer du sein.

Une autre étude a été consacrée aux femmes qui ont pris du tamoxifène dans le cadre de leur traitement contre le cancer du sein à base de chimiothérapie, mais sans avoir apporté aucune amélioration. Chez 28 pour cent des femmes, la tumeur a diminué modérément après que les femmes ont pris de la mélatonine en plus.

D'autres études prouvent que les hommes atteints du cancer de la prostate ont un taux de mélatonine inférieur à celui des hommes en bonne santé. Une étude a été publiée dans l'Oncology Reports. Le but des scientifiques était de découvrir si la mélatonine peut modifier la croissance des cellules cancéreuses de la prostate androgéno-dépendantes. Ils ont constaté que la mélatonine peut inhiber significativement la prolifération des cellules cancéreuses de la prostate.

L'ensemble de ces études montre le grand potentiel de la mélatonine comme remède naturel dans la lutte contre le cancer.

3. Soutien en cas de maladies cardiaques

Les résultats de plusieurs études laissent supposer que la mélatonine peut protéger le cœur et qu'elle a également un effet antioxydant sur l'oxydation des lipoprotéines de basse densité. La mélatonine peut en outre abaisser le taux plasmatique de cholestérol total et de cholestérol des lipoprotéines de très faible densité et aussi de sous-fraction du cholestérol des lipoprotéines de faible densité chez les rats hypercholestérolémiques. Cet effet peut être causé par une augmentation de la clairance endogène du cholestérol. En raison de sa nature lipophile, la mélatonine pénètre facilement dans la phase lipidique des particules de lipoprotéines de basse densité et empêche la peroxydation des lipides. Dominguez-Rodriguez et al. ont montré un rapport entre des taux sériques nocturnes élevés de lipoprotéines de basse densité oxydées et des taux réduits de mélatonine circulante chez les patients souffrant d'infarctus aigu du myocarde. Ces résultats appuient généralement l'idée que la mélatonine peut réduire le cholestérol total et stimuler un taux de lipoprotéines de haute densité tout en réduisant l'oxydation des lipoprotéines de basse densité. Il s'agit de changements qui peuvent généralement protéger contre les maladies cardiovasculaires.

Melatonin hochdosiert 5 mg

4. Fibromyalgie et le soulagement de la douleur chronique

Parmi les symptômes de la fibromyalgie figurent des douleurs durables et irradiantes dans les muscles et le tissu conjonctif sans raison apparente. Une étude randomisée, contrôlée par placebo, portant sur 101 patients atteints de fibromyalgie a examiné l'efficacité de la mélatonine pour soulager les symptômes. Il s'est avéré que les patients ont présenté une réduction considérable de leurs symptômes après avoir pris de la mélatonine seule ou combinée avec l'antidépresseur fluoxétine (Prozac).

Le groupe qui n'a pris que de la mélatonine a reçu cinq milligrammes chacun. L'autre groupe a pris trois milligrammes de mélatonine et 20 mg d'antidépresseur par jour. D'autres études indiquent que la mélatonine peut soulager d'autres maladies chroniques douloureuses comme la migraine et les maux de tête.

La douleur peut être extrêmement paralysante et affecter des millions de personnes. Elle est la raison la plus courante pour laquelle les gens consultent un médecin. Le corps utilise l'inflammation pour se défendre contre les blessures. C'est ainsi qu'est initié le processus de guérison. Cependant, si l'inflammation n'est pas maîtrisée, elle peut se retourner contre le corps. La mélatonine dispose de propriétés anti-inflammatoires naturelles. Elle bloque deux enzymes clés, la 5-lipoxygénase et la COX-2, qui favorisent l'inflammation et causent la douleur. La mélatonine réduit également la production d'interleukine-6 et d'autres composés anti-inflammatoires efficaces.

5. Renforcement du système immunitaire

La recherche confirme que la mélatonine possède de fortes propriétés antioxydantes et peut renforcer le système immunitaire. Un rapport scientifique de 2013 décrit la mélatonine comme un "tampon immunitaire" parce qu'elle semble agir comme un stimulant dans un état immunosuppresseur, mais elle agit aussi comme un composé anti-inflammatoire lors d'une réponse immunitaire accrue, comme dans une inflammation aiguë.

L'hormone mélatonine semble jouer un rôle très important dans la régulation d'un grand nombre de ces schémas dans le cerveau et l'intestin.

La quantité de mélatonine dans le tube digestif est 400 fois supérieure que dans la glande pinéale. La mélatonine est produite dans des cellules spéciales, les cellules entéroendocrines, dans le tube digestif. Cette super hormone est présente partout dans le tube digestif, tout comme dans le pancréas et le foie.

La muqueuse intestinale est pleine de microbes dont la plupart est entrée dans une relation symbiotique avec l'hôte. Ce monde intérieur de bactéries florissantes émet des endotoxines tout au long de la journée. Une fois que le taux d'endotoxine a atteint une valeur critique, cela déclenche une réponse immunitaire à partir de la cytokine interleukine-2. Il est présumé que le sommeil est cette réponse immunitaire.

Le cycle du sommeil commence par la production de mélatonine dans la glande pinéale. Au milieu de la nuit, l'hormone prolactine est libérée en grande quantité. Ces deux hormones favorisent la réponse immunitaire qui amincit la microflore en essayant de rétablir un équilibre sain. Ce processus combat également les virus, les bactéries pathogènes, les produits chimiques commerciaux et les protéines étrangères dans l'organisme.

L'ensemble du cycle dure huit heures. Pendant ce temps, la quantité nécessaire de mélatonine et de prolactine se forme. Avec un sommeil insuffisant, ces hormones ne peuvent pas renforcer assez le système immunitaire pour purifier la microflore et d'autres accumulations toxiques dans le système digestif. Chaque nuit, où vous manquez de sommeil, paralyse le système immunitaire et conduit à la formation de cellules T endommagées et de cellules tueuses naturelles endommagées.

Dans l'intestin, la mélatonine est un régulateur important de la motilité et de l'inflammation. Elle influence l'inflammation et contrôle les radicaux libres et les molécules favorisant l'inflammation grâce à ses propriétés antioxydantes efficaces. Cependant, elle se répercute tout aussi sur les bactéries intestinales et est impliquée dans la formation des lymphocytes T auxiliaires. Une flore intestinale saine et des  lymphocytes T auxiliaires saines équilibrent le système immunitaire et régulent chaque stade de l'inflammation.

Il est reconnu que la mélatonine améliore la microcirculation dans l'intestin. Ceci favorise la régénération de l'épithélium. Le taux de glutathion est stabilisé et une perturbation des enzymes des lysosomes est évitée. C'est particulièrement important. Une inflammation intestinale incontrôlée entraîne le syndrome de perméabilité intestinale, des maladies intestinales inflammatoires, la colite ulcéreuse, des maladies auto-immunes, etc.

Lorsque nous dormons, le cerveau procure une phase de sommeil profond de 90 minutes. Elle est suivie d'un sommeil paradoxal durant lequel se produisent les rêves. Une phase de 90 minutes de contractions musculaires lentes a également lieu dans l'intestin, suivie d'une phase de contractions courtes et rapides. Si l'intestin est plein, cette circulation est perturbée. De plus, des phases de sommeil perturbées peuvent nuire à la fonction digestive et au processus de guérison dans l'intestin.

Il a été démontré que la mélatonine réduit de manière significative la libération de cytokines pro-inflammatoires, l'apoptose cellulaire et les lésions intestinales en général. Ceci est dû à l'amélioration de la circulation sanguine, à l'immunomodulation et aux propriétés antioxydantes de l'hormone. Il est bien clair qu'il existe une relation étroite entre le sommeil et la fonction digestive qui se répercute sur le système immunitaire dans son ensemble.

6. Meilleur pronostic pour les enfants autistes

De nombreuses personnes atteintes d'autisme ont des difficultés à s'endormir et à dormir d'une traite. Un sommeil insuffisant peut augmenter les troubles du comportement. Non seulement cela porte sur les nerfs des personnes touchées, mais nuit à la qualité de vie de toute la famille. Les scientifiques ont démontré que la mélatonine peut aider les enfants atteints de troubles du développement comme l'autisme. C'est une découverte importante, car de plus en plus d'enfants souffrent de troubles autistiques.

Un rapport scientifique publié en 2011 dans le Developmental and Child Neurology, a examiné 35 études  portant sur les résultats liés à la mélatonine en rapport avec des troubles du spectre autistique, y compris les troubles autistiques, le syndrome d'Asperger, le syndrome de Rett et d'autres troubles courants du développement. Après avoir évalué les nombreuses études, les chercheurs ont conclu que les préparations à base de mélatonine, en cas des troubles du spectre autistique, peuvent améliorer les paramètres du sommeil et le comportement pendant la journée et n'impliquent que des effets secondaires minimes.

7. Soulagement possible de l'acouphène

La recherche mène à la conclusion que la mélatonine est un traitement naturel contre l'acouphène. Les personnes atteintes d'acouphènes souffrent de bruits ou de bourdonnements dans les oreilles. Chez la plupart des gens, ces symptômes disparaissent après un certain temps, car les nerfs du conduit auditif s'adaptent en conséquence. Cependant, pour ceux qui souffrent des symptômes plus longtemps, d'autres maladies peuvent en résulter, telles que l'anxiété et la dépression.

Les propriétés antioxydantes de la mélatonine peuvent éventuellement atténuer l'acouphène. Des scientifiques de l'Eye and Ear Institute de l'Ohio State University ont mené une étude portant sur 61 sujets. Les participants ont pris trois milligrammes de mélatonine nuit après nuit pendant 30 jours et ont signalé une réduction significative des symptômes associés à leurs acouphènes. La prise de mélatonine a également amélioré la qualité du sommeil chez les patients souffrant d'acouphènes chroniques.

8. Soulagement des troubles des fonctions vésicales

La vessie et la prostate contiennent des récepteurs de mélatonine. Celle-ci agit contre l'augmentation du taux de malondialdéhyde, un marqueur du stress oxydatif. En réduisant le stress oxydatif, la mélatonine aide à lutter contre les troubles des fonctions vésicales liés à l'âge. Elle limite également les contractions de la vessie et procure une détente. Ainsi, des problèmes tels qu'une vessie hyperactive sont soulagés.

Un rapport publié dans le Current Urology a montré que, bien que les mécanismes d'action exacts ne soient pas encore entièrement compris, une multitude d'indications révèlent qu'un déséquilibre du taux de mélatonine peut avoir des répercussions négatives sur les troubles des fonctions vésicales.

Une étude réalisée en 2012 fournit des indices montrant que la production nocturne de mélatonine améliore le sommeil et réduit la miction fréquente. La mélatonine augmente également la capacité de la vessie et réduit le volume de l'urine. Ceci est dû au fait que l'hormone influence le système nerveux central.

9. Réduction du stress

Environ 20% de la population adulte souffre d'anxiété. Ces troubles ont un impact négatif sur le rendement journalier et le sommeil nocturne.

Le taux de mélatonine augmente juste avant d'aller au lit et diminue vers le matin lorsqu'il est temps de se lever. Pour le cortisol, une hormone du stress, c'est exactement le contraire. Avant d'aller se coucher, le taux baisse; il augmente quand une personne se réveille. Si vous souffrez d'un stress intense, la sécrétion de ces deux hormones est désalignée, ce qui conduit à une baisse notable de la qualité du sommeil.

Le taux de mélatonine change lorsque vous souffrez de stress. Ce dernier entraîne une diminution de la concentration de mélatonine la nuit. La sécrétion de l'hormone pendant la journée est augmentée. C'est à cause du taux élevé de cortisol. La mélatonine peut contribuer à la réduction du stress en contrôlant l'intensité de la stimulation du corps.

Si vous souffrez d'anxiété, la mélatonine peut soulager les symptômes qui l’accompagnent tels que la fatigue diurne, la somnolence, l'insomnie et l'agitation. L'hormone favorise tout autant une humeur calme et soutient la fonction cérébrale.

10. Prévention et traitement de la migraine

En général, il n'est pas connu que la mélatonine est aussi utile dans la prévention et le traitement de la migraine. Il s'agit d'une maladie neurologique. Les causes résident probablement dans un changement dans votre tronc cérébral ou un déséquilibre de substances chimiques dans le cerveau. Cela peut être déclenché par une multitude de choses différentes. Trop ou pas assez de sommeil peut causer la migraine chez certaines personnes.

Les scientifiques ont démontré que la mélatonine peut réduire la fréquence et l'intensité de ces crises troublantes, douloureuses et parfois paralysantes. Une étude publiée dans le magazine Headache a révélé que les patients souffrant de migraine chronique présentaient des taux anormalement bas de mélatonine dans l'urine. Ces résultats appuient des déclarations antérieures reliant un faible taux de mélatonine à la migraine. La prise de préparations à base de mélatonine peut prévenir ou traiter la migraine.

Dans une étude publiée dans Neurology, les chercheurs ont administré 3 mg de mélatonine à 32 participants chaque soir 30 minutes avant d'aller se coucher. Après trois mois, 78% ont déclaré que la fréquence des crises de migraine avait diminué de moitié. Aucun des participants n'a fait état d'une augmentation. De plus, les scientifiques en arrivent à la conclusion que la durée pourrait être réduite par la prise de mélatonine.

hochdosiertes Melatonin

Autres Conseils pour un meilleur sommeil :

En plus de prendre de la mélatonine, ces conseils peuvent vous aider à mieux vous vider la tête et à vous endormir plus facilement :

  • Ne mangez plus rien deux heures avant d'aller au lit.
  • Évitez autant que possible l'alcool, la caféine et les autres stimulants.
  • Utilisez du linge de lit et des pyjamas en fibres naturelles qui absorbent la sueur de manière fiable.
  • Veillez à ce que la température ambiante ne dépasse pas 20°C.
  • Éteignez le téléviseur et mettez votre tablette et votre smartphone de côté. Ces appareils utilisent une lumière qui entrave la sécrétion naturelle de mélatonine.
  • Obscurcissez votre chambre à coucher autant que possible avec des rideaux opaques. Couvrez également l'affichage de votre montre numérique ou tournez-la de sorte que son éclairage prenne une autre direction.
  • Faites quelques exercices de yoga relaxants, puis prenez une douche rafraîchissante.

 

Sources (en langue anglaise) :

Franco, L.Sánchez, C.Bravo, R.Rodriguez, A.Barriga, C. & Juánez JC (2012, June). The sedative effects of hops (Humulus lupulus), a component of beer, on the activity/rest rhythmActa Pysiologica Hungarica99(2):133-9, doi: 10.1556/APhysiol.99.2012.2.6

Schiller, H.Forster, A.Vonhoff, C.Hegger, M.Biller, A. & Winterhoff, H. (2006, September). Sedating effects of Humulus lupulus L. extractsPhyotmedicine: International Journal of Phytotherapy and Phytopharmacology13(8):535-41, doi:  10.1016/j.phymed.2006.05.010

Lyseng-Williamson, K. A. et al. (2012, November). Melatonin prolonged release: in the treatment of insomnia in patients aged ≥55 yearsDrugs & Aging29(11):911-23, doi: 10.1007/s40266-012-0018-z

Bellipanni, G.Bianchi, P.Pierpaoli, W.Bulian, D. & Ilyia, E. (2001, February). Effects of melatonin in perimenopausal and menopausal women: a randomized and placebo controlled studyExperimental Gerontology36(2):297-310

Hussain, S. A.Al-Khalifa, I. I.Jasim, N. A. & Gorial, F. I. (2011, April). Adjuvant use of melatonin for treatment of fibromyalgiaJournal of Pineal Research50(3):267-71, doi: 10.1111/j.1600-079X.2010.00836.x

Claustrat, B. & Leston, J. (2015, April-June). Melatonin: Physiological effects in humansNeurochirurgie61(2-3):77-84, doi: 10.1016/j.neuchi.2015.03.002

Claustrat, B., Geoffriau, M., Brun, J. & Chazot, G. (1995). [Melatonin in humans: a biochemical marker of the circadian clock and an endogenous synchronizer]Neurophysiologie Clinique = Clinical Neurophysiology25(6):351-9, doi: 10.1016/0987-7053(96)84908-2

Geoffriau, M., Brun, J., Chazot, G. & Claustrat, B. (1998). The physiology and pharmacology of melatonin in humansHormone Research49(3-4):136-41, doi: 10.1159/000023160

Claustrat, B., Brun, J., Geoffriau, M. & Cahzot, G. (1998, June). Melatonin: from the hormone to the drug?Restorative Neurology and Neuroscience12(2-3):151-7

Vural, E. M., Van Munster, B. C. & De Rooij, S. E. (2014, June). Optimal dosages for melatonin supplementation therapy in older adults: a systematic review of current literatureDrugs & Aging31(6):441-51, doi: 10.1007/s40266-014-0178-0

Composition :

 

Poudre de mélatonine, extrait de houblon, extrait de mélisse, cellulose microcristalline (charge), hydroxypropylméthylcellulose (enveloppe de la gélule)

Quantités par gélule:

Mélatonine5 mg
Extrait de Houblon50 mg
dont Flavonols 4 %2 mg
Extrait de Mélisse50 mg

Posologie :

 

  • En tant que complément alimentaire, prendre 1 gélule par jour avec beaucoup de liquide.

 

La dose journalière recommandée ne doit pas être dépassée.

Les compléments alimentaires ne peuvent être utilisés comme substituts d'un régime alimentaire équilibré et varié.

Conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière. Tenir hors de la portée des jeunes enfants.

Donnez votre avis sur Mélatonine 5 mg
Avis
Créez votre commentaire.
Nouveau sur le magazine
Puissance provenant de la mer ?
Êtes-vous un accro à la caféine?
Pourquoi devriez-vous changer ces habitudes rapidement